LES CHRONIQUES IMPERTINENTES DE SYSSY

L'actualité passée au crible et commentée, des réponses toutes personnelles à des questions existentielles, les questions que personne ne se pose, des zooms sur la vie contemporaine et ses absurdités. La vie, quoi !

21 septembre 2010

Les cons, ces envahisseurs que David Vincent aurait pu voir sans lever le petit doigt

abrutiCe matin, il n'y a pas eu de lapin pour tuer un chasseur. Elle est con, cette chanson, non ? Si, très très con. Le propos n'est pas complètement là. Mais c'est un peu l'idée. Je reprends.

Ce matin,encore vaguement ensommeillée après une nuit moyen reposante, à ressasser après les cons qui m'avaient pourri la journée précédente, pendant que je roulais, j'ai entendu à la radio reparler d'une phrase parmi celles qui ont rendu célèbre Georges Freche, Président de la Région Languedoc Roussillon. Oui, mon blog se veut international, tout le monde n'est donc pas supposé connaître Monsieur Freche.

Monsieur Freche, c'est celui qui a dit, je cite :  " En France, il y a 5 à 6 % de gens intelligents. Je fais donc campagne pour les cons."

Même si sur le moment, personne ne prend ça pour lui, rétrospectivement, on se souvient quel bulletin on a mis dans l'urne aux Régionales, et on se prend donc sa petite étiquette sur le front avec le sourire, s'il vous plaît, si ce bulletin portait le sceau de la liste de Georges.

En même temps, en proclamant ça, il s'auto proclame, d'une certaine manière, Roi des Cons. Et puis, il a dit d'autres choses qui n'ont pas brillé par leur caractère à lui faire décrocher un Prix Nobel, ni fait que des choses dont il puisse être complètement fier.

C'est quand même lui, qui, sans sourciller sur le côté ostentatoire et inutile de la chose, se gargarisait de montrer à des journalistes que les lattrines de la Région étaient équipées de brosses à chiottes siglées Philippe Starck. Il a quoi de plus, le caca des fonctionnaires montpelliérains, il est aristocratique ? Parce qu'avec 3 €, on trouve des nettoie crottes qui sont diablement efficaces. A pas du faire un test comparatif, notre Georges. Probablement pas du genre à s'abaisser à nettoyer derrière lui, de toute façon, il a mal au dos, c'est pour ça qu'il a pété une bagnole qui a explosé le budget initialement alloué. No more comment, mais voilà où va la sueur de vos fronts, amis Languedociens.

Oui faut que je casse, c'est plus fort que moi.

Bref, pour en revenir à la statistique de départ, il y aurait donc plus de 9 personnes sur 10 qui sont cons. Ne l'étant pas moi-même, j'ai cherché à valider si cela était vrai. Et bien, figurez vous que oui.

La preuve.

1er con de la journée : à peine sortie de chez moi, il est là, le fameux con qui roule à 43 km/h, là où déjà la vitesse est limitée à 50, allure gastéropodienne s'il en est. Farfouillant dans sa boîte à gants, ce qui, en plus, le faisait rouler à moitié au milieu de la route, au bout de 300 mètres, ça a fusé dans mon habitacle : "Putain, mais tu le pousses ton cul de limace unijambiste, pauvre con ?" Et encore, il a eu du bol, ça aurait été hier soir, vu comment j'étais super mal lunée, il aurait eu droit à un rugissement de "Tutuuuuutttttttttttttttttttt", moi, rouge, échevelée, et debout sur le klaxon.

2ème con : le gars qui fait du stop à la barrière de péage. Avec la tête de con qu'il avait, il a du attendre longtemps avant de trouver une bonne âme pour l'emmener à destination. Il avait un faciès qui laisse penser qu'il était capable de commencer à aller marcher sur la bande d'arrêt d'urgence pour y auto stopper. C'est à dire programmer sa mort à H + 20 minutes du moment où il a la brave idée de faire du tourisme au bord de l'A9. 20 minutes, la durée, pas le journal gratuit qui vient de débouler sur le marché moribond et ras la gueule de la presse locale gratuite. Encore que lire 20 Minutes en attendant de voir un véhicule s'arrêter, ça occupe.

Revenons à cette statistique de 20 minutes. Y a quand même des cons qui sont payés à nous pondre des stats comme ça. Je fais un aparté sur la brochette de cons qui prévoient le temps, mais, qui en fait, prévoient le temps qu'il aurait du faire. Et les gens s'agglutinent comme des cons devant la météo, comme ils lisent avidement leur horoscope qu'un con sans scrupules écrit comme ça lui vient.

En plus, faudra m'expliquer comment on a mesuré ces fameuses 20 minutes. Ils ont fait un lâcher de mecs sur le bord de l'autoroute et chronométré le temps qu'il leur a fallu pour aller se faire aplatir et éviscérer par les gros culs estampillés T.I.R. et conduits pas "Gégé du 14" et autres "La Moumoute 70" ? Pour que vous passiez pas trop pour des cons, T.I.R. c'est pour Transport International Routier. Vous noterez comment chaque jour j'enrichis votre culture générale avec des trucs qui ne devraient vous servir à rien aux dîners de l'Ambassadeur. Même si vous lui amenez des Ferrero. Comme si on amadouait un diplomate avec du chocolat.... Nous prennent bien pour des cons aussi les publicitaires.

Les 7 cons manquants à l'appel de ma théorie ont bel et bien été identifiés :

1- le con d'architecte qui a conçu le parc d'activités, où j'avais rendez-vous, un espèce de dédale avec plein de barrières partout, dont on met 2 jours à ressortir,

2- le con qui téléphone au volant et voit pas que le feu passe au vert alors qu'il y a une circulation monstre et pas besoin de ralentissements supplémentaires,

3- le petit con roumain qui fait un coeur sur ton parebrise avec son liquide vaisselle Moumoune pour te le nettoyer de force, au même feu où t'avances pas à cause de l'autre greffé du cellulaire,

4- la conne (ben oui, c'est asexué la connerie) qui t'a foutu un bordel de publicités plein ta boîte aux lettres malgré le Stop Pub (si c'est une femme, je l'ai croisée),

5- Le con qui t'a envoyé un courrier avec un délai de paiement antérieur à la date à laquelle il a posté la lettre (ça, ça a le don de m'énerver gravement),

6- le con de gamin qui sonne à ta porte et que ça fait marrer,

7- le con du village mais lui c'est congénital, qui te parle depuis 7 ans et dont tu déchiffres toujours aussi péniblement le charabia qui lui sert de langage.

Finalement, je confirme, le con est un satellite qui tourne autour de nous à une vitesse pouvant parfois passer le mur du son.

Je n'oublie toutefois pas que je suppose qu'un nombre incalculable de personnes en a autant à mon service, puisque je suis tour à tour la conne qui se gare à la va comme je te pousse pour déposer le môme à l'école, celle qui fait chier avec ses 12 courriers à affranchir avec 7 timbres chacun, à la seule force de sa bave, faisant attendre toutes les vieilles du village qui avaient la journée entière pour venir chercher 30 € sur leur livret A et qui ont justement choisi ce moment, la conne qui oublie son clignotant sur un rond point, etc, etc....

Donc, je modérerais mon propos : hormis certains qui ont le gène de la connerie bien ancré dans les chromosomes (j'en connais, hélas), nous sommes tous des cons en puissance, mais de manière impermanente. Et forcément le con de quelqu'un. Dommage que ça soit pas un boulot, parce que ce serait le retour du plein emploi en France....

Votre dévouée Syssy

Posté par Syssy Insolente à 17:08 - Socialement satirique - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Oui, après le dîner de cons, on devrait instaurer les diplômes pour les cons ! ohhhhhhhhh vous l'avez obtenu avec mention ! félicitations !!!! et sans réviser en plus !!! allez, espérons que le Conseil régional LR donnera un jour férié lors des funérailles du célèbre Georges, mais là... pauvre conne que je suis je rêve complet !!!!
    biz !!

    Posté par val, 21 septembre 2010 à 20:32
  • Pas 100% d'accord

    J'ai à redire concernant le 1er con "celui qui roule à 43 km/h". Je trouve que c'est un concept franco-français, du fait que les français/es sont des excités au volant!!! Ya pas de mal de prendre son temps parfois!!! Cette manie de vouloir tout tout de suite, à 100 à l'heure... On retrouve ça à tout moment de la journée, les gents sont chiants, et pas qu'au volant.
    Et tu as oublié de dire à quel point les râleurs professionnels sont insupportables! Et si c'était pas le râleur le vrai con?! Je me fais l'avocat du diable... Je suis d'un naturel râleur, mais ça se soigne

    Posté par La cousine, 27 septembre 2010 à 21:58

Poster un commentaire