LES CHRONIQUES IMPERTINENTES DE SYSSY

L'actualité passée au crible et commentée, des réponses toutes personnelles à des questions existentielles, les questions que personne ne se pose, des zooms sur la vie contemporaine et ses absurdités. La vie, quoi !

30 septembre 2010

Mini chronique, maxi logique

1980 Dans son bain un petit garçon de trois ans examine ses testicules. - « Maman » demande-t-il « C'est mon cerveau ? » - « Pas encore » dit-elle. 2010 Le même enfant devenu largement adulte, pas spécialement brillant, hélas, se remémore cette conversation et en conclut ce qui suit :    

29 septembre 2010

Sous la menace imminente du syndrôme vieux / vieille schnock(e) ?

Eh oui, célibataires hommes et femmes, couples, personne n'est à l'abri de virer vieux schnock ! La définition du vieux schnock, selon moi, c'est une accumulation de petites manies et relâchements divers qui peuvent transformer une personne initialement socialement adaptée en machin vivotant mollement avec ses habitudes pourries. C'est la version, désormais asexuée, de ce qu'on appellait avant vieux garçon / vieille fille. La schnock attitude est graduelle. Testez vous et voyez si cette maladie vous guette vous aussi ! Test... [Lire la suite]
27 septembre 2010

Comment bien niquer son week-end à coup sûr

Chers lecteurs, non je ne vous ai pas cruellement abandonnés, ni ne suis partie au Ciel, comme dirait mon fils. J'étais juste occupée à passer un week-end détestable. Si vous aussi vous en avez ras le bol de vous détendre le week-end, si vous trouvez dommage de casser le rythme de la semaine, basé sur : se faire chier comme un rat mort dans un boulot qui vous déplait, à faire des sourires hypocrites à des gens à qui vous avez juste envie d'exploser la tronche, alors, prenez modèle. Vous arriverez au dimanche soir tout content... [Lire la suite]
24 septembre 2010

Lettre ouverte à tous ceux qui m'ont pourri la vie un jour

Oui, même s'il est beaucoup moins ambitieux, humaniste et fraternel que celui de Martin Luther King, moi aussi, I have a dream. Celui de pouvoir un jour dire à tous ceux qui m'ont pourri la vie à quel point je les hais d'avoir rendu mon existence aussi chiante, par leur habileté déconcertante à avoir l'attitude ou le mot qui ratatinent. Il y a deux catégories de pollueurs de vie : les premiers, souvent, ne vous en veulent pas personnellement. Ce sont ceux qui vous transforment en victime du système. La plupart du temps, il s'agit... [Lire la suite]
23 septembre 2010

Papy boom, baby boom, boom tout court

A chaque époque correspond une génération. Avec ses codes et ses spécificités. Sociologiquement parlant, nous avons connu le baby boom qui se transforme logiquement en papy boom, synonyme également de déficit abyssal des fonds publics. C'est pas de leur faute non plus, si leurs parents ont tous forniqué comme des malades au même moment. Faut dire qu'après la guerre, fallait au moins ça pour panser les blessures. Et, comme ils disaient à ce moment là : "ça, c'est un truc que les Allemands n'auront pas." Mouais. Ca a fait un... [Lire la suite]
Posté par Syssy Insolente à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 septembre 2010

Et alors ?

Un cerveau plus développé grâce à la pilule ! Une étude révèle que l’utilisation de la pilule contraceptive augmente la taille du cerveau. Les parties en relation avec la mémoire et la conversation sont plus grandes de 3% chez les utilisatrices. Le docteur Belinda Pletzer, en charge de la recherche, a comparé les IRM de femmes sous pilule avec ceux de femmes ne prenant pas le contraceptif et ceux d’hommes. On ne sait pas encore si l’arrêt de la pilule entraîne une réduction de la masse cérébrale… ! Commentaire de Syssy : Sans... [Lire la suite]
Posté par Syssy Insolente à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 septembre 2010

Petites leçons de répartie

Certains sont moins bien pourvus en répartie que d'autres. Ce qui peut parfois les laisser pantois, bras ballants, bouche en cul de poule, devant une remarque désobligeante, alors que leur seule envie aurait été de mettre KO l'attaquant d'un uppercut verbal bien senti. Ayant pour ma part une certaine compétence dans ce domaine, je vais donc vous faire quelques propositions que vous pourrez faire vôtres lorsqu'il s'agira de jouer à con, con et demi. Vous noterez aussi comment j'essaie de rendre fluide la suite des chroniques en... [Lire la suite]
21 septembre 2010

Les cons, ces envahisseurs que David Vincent aurait pu voir sans lever le petit doigt

Ce matin, il n'y a pas eu de lapin pour tuer un chasseur. Elle est con, cette chanson, non ? Si, très très con. Le propos n'est pas complètement là. Mais c'est un peu l'idée. Je reprends. Ce matin,encore vaguement ensommeillée après une nuit moyen reposante, à ressasser après les cons qui m'avaient pourri la journée précédente, pendant que je roulais, j'ai entendu à la radio reparler d'une phrase parmi celles qui ont rendu célèbre Georges Freche, Président de la Région Languedoc Roussillon. Oui, mon blog se veut international,... [Lire la suite]
Posté par Syssy Insolente à 17:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2010

Prospecteurs téléphoniques, les blattes modernes

Dans notre belle société de consommation, lorsque de nous-mêmes, nous n'allons pas, tels des droïdes équipés de cerveaux de veaux prématurés, dépenser l'argent qu'on a - ou celui de Sofinco, Cetelem et autres prêteurs à des taux usuriers, sur Internet ou dans les magasins, des gentilles personnes insistantes nous harcèlent de coups de fil pour nous aspirer le bas de laine. Qui pour nous vendre une cuisine, un aspirateur, des panneaux photovoltaïques, nous dire qu'on a gagné un super cadeau (Made In China, valeur 30... [Lire la suite]
19 septembre 2010

Epanchement dominical (sans synovie)

Amis lecteurs, vous l'aurez compris avec le premier article, le ton est donné. Les chroniques de Syssy sont là pour envoyer du bois, parler sans langue de bois, causer de ce qui dérange, mettre les pieds dans le plat, et tant pis si certains sont aux abois, et si leurs chient aboient. Je conjugue ici mon amour de l'écriture et celui de la polémique, et qui aime me lise. Aujourd'hui, j'ai été inspirée par notre belle langue et ses multiples facettes, qui peuvent parfois donner lieu à bien des quiproquos. De l'art de manier la... [Lire la suite]
Posté par Syssy Insolente à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,